Drogue

 

 niveau collège

    
CHABAS, Jean-François. - La Charme. - L'école des loisirs, 2005. - 207 p. - (Médium). - 19 cm. - ISBN 2-211-078-19-2 : 10 €  
Trois copains, adolescents, différents, leurs points communs: la cité où ils habitent et dont ils voudraient sortir, l'amitié, et leur aversion pour la drogue. Lorsque le beau Tsen, brillant élève, sérieux, séduisant, fait l'école buissonnière, c'est qu'il se passe quelque chose de grave. Tsen, surnommé la Charme, est effectivement tombé amoureux… d'une droguée qu'il veut absolument sortir de l'enfer. Jo, son ami va essayer de l'aider même s'il a l'impression que le combat de son ami est perdu d'avance, Daniel-Tape l'incruste, malgré son handicap mental, va lui aussi, apporter sa contribution. Un roman qui serait tellement plus agréable si la lecture n'était pas si difficile, écrit en verlan, en langage des banlieues, quelquefois trivial, le décryptage est sans aucun doute plus aisé à l'oral qu'à l'écrit. 
A lire avant d’acheter.
Drogue 
 

PETIT, Xavier-Laurent. - Les yeux de Rose Andersen. - L’école des loisirs, 2003. – 190p. – 2-211-070-92-2 : 10 €

La famille d’Adriana a bien du mal à joindre les deux bouts en vendant les quelques légumes du lopin de terre et en fouillant les poubelles. Pourtant les enfants vont à l’école de la mission et sont élevés selon des grands principes. Ils rêvent même avec Grand-Pa qui les emmène sur la colline au-dessus de la ville scintillante des « ranjeros ». A la mort de Grand-Pa, le père décide de partir ; il est persuadé qu’ailleurs la vie sera moins dure, il a l’adresse d’une vague tante : elle ne manquera pas de les accueillir en attendant de trouver du travail. Hélas Calamocarro est un bidonville et la vie y est bien pire encore, Sous le joug de la misère, de la maffia, de la drogue, de la poussière et du sable qui se faufilent partout, chacun essaie de survivre. Sans se soucier du voisin, c’est le règne du chacun pour soi. Très vite Guillermo, le fils, tombe sous le joug des dealers pendant qu’Adriana travaille au fond d’une cuve à pétrole et risque à tout instant de mourir asphyxiée . Le père assiste impuissant à la désintégration de sa famille , ferme les yeux sur l’argent occulte que rapporte son fils, sur les conditions de travail de sa femme et de sa fille. Il n’a qu’un objectif, payer le passeur qui les sortira de cet enfer et les emmènera chez les « ranjeros ». Rien ne se passe comme prévu, poursuivie par les policiers, la famille éclate et se disperse. Seule Adriana réussira à s’en sortir, mais à quel prix. Un récit qui se lit sans lever le nez. (Collège et lycée professionnel)
MISERE / DROGUE / TRAVAIL DES ENFANTS

     
ZEI, Alki. - Le Grand écart. - trad. du grec. - La joie de lire, 2003.
Constantina ne restera pas en Allemagne avec ses parents où ils ont émigré. En effet lorsqu'ils se séparent, ils envoient leur fille bronchitique, chez sa grand-mère parce que le climat méditerranéen est certainement plus sain pour l'enfant. Constantina ne supporte ni cette grand-mère, ni ses amies, ni l'école où elle ne se lie avec personne. Ostensiblement elle adopte une attitude de refus et même son professeur de maths qu'elle apprécie pourtant, ne parvient à l'approcher. Dans de telles circonstances, privée d'amour et d'affection, la fillette va se laisser entraîner par un garçon du collège qui va résoudre ses problèmes en lui faisant absorber de la drogue. Naïve dans un premier temps, Constantina ne tarde pas à devenir dépendante et à voler sa grand-mère pour ne pas être en manque. C'est la chute infernale, les mensonges à n'en plus finir, les espoirs déçus, les drames. Un récit poignant.
DROGUE / FAMILLE / GRECE
 

      

 niveau lycée

  
Bétancourt, Ingrid. - La rage au coeur. - Pocket, 2001. - ISBN 2-266-12016-6. : 5,50 €
"Je m'appelle Ingrid Bétancourt, ,j'ai 40 ans,je suis mère de deux enfants. Je suis aussi sénateur de mon pays, la Colombie... C'est dangereux. Mes enfants ont été menacés et j'ai dû me séparer d'eux pendant trois ans. A deux reprises, la mafia a tenté de me tuer. Je suis consciente du danger, mais il ne me fera pas reculer." Ingrid Bétancourt a été enlevée le 26 mai 2001.
Son autobiographie, lucide et courageuse retrace sa lutte contre la corruption,l'argent de la drogue,sa candidature à la présidentielle; un livre passionnant pour des lycéens,une femme hors du commun. 
Autobiographie / Colombie / politique / drogue