Seconde Guerre Mondiale

 

niveau collège

 
Daeninckx, Didier ; Hanouka, Assaf. - Carton jaune. -EP Editions, 2004 (Label Atmosphères). - ISBN 2-84810-051-6 : 13,00 €
1938 : coupe du monde de football. Jacques Benzara, joueur tunisien, passe de la misère de Tunis à la gloire. Mais en cette période trouble de fascisme, son ascension est menacée...
Inspirée d’un personnage réel, cette BD aborde à travers le foot un thème déjà traité, qui fait son originalité.
Un moyen pour les faibles lecteurs d’aborder la lecture mais aussi cette période de l’histoire, la 2nde guerre mondiale.
Peut être lu dès la 4e-3e.
SECONDE GUERRE MONDIALE / FOOTBALL / BANDE DESSINEE
   
FERDJOUKH, Malika, POLLAK, Charles. - Taille 42. - Ecoles des Loisirs, 2007 (Médium). - EAN : 9782211087650 : 9,80 €
Taille 42, en dépit de son titre, est une histoire relatant le quotidien d’une famille juive durant la Seconde Guerre Mondiale. Là, on aurait tendance à se dire : "Encore un bouquin qui va nous remémorer l’horreur des camps de concentration !!" Mais non, justement, Taille 42 raconte le parcours d’une famille de tailleurs hongrois qui va vivre et prospérer malgré les épreuves de la guerre. C’est l’histoire vraie de Charles Pollak , le cadet de la tribu, racontée par Malika Ferdjoukh . La guerre observée par les yeux d’un enfant, prend une toute autre dimension. Le récit se déroule entre Paris et la Baie de Somme, la ville, la mer et la campagne. Histoire très bien écrite, emprunte de légèreté et de sensibilité. 
Ce beau récit autobiographique positif , malgré l’occupation allemande , raconte comment une famille juive tente de traverser les épreuves en s’intégrant partiellement à un autre style de vie tout en conservant sa propre identité. 
Tous publics à partir de la 4ème
AUTOBIOGRAPHIE / SECONDE GUERRE MONDIALE / JUIF
 
GIBRAT. - Le vol du corbeau. - Editions Dupuis, 2005 (Aire libre). - ISBN 2-8001-3376-7 : 13,50 €

2 Tomes
Jeanne ,jeune résistante parisienne, passe sa première nuit en prison;elle y fait la connaissance d'un jeune cambrioleur, François. Tout les sépare et les oppose mais Jeanne, grâce à lui ,va apprendre à connaître qui sont ses vrais amis. Le dessin est élégant , les couleurs somptueuses,l'histoire passionnante va crescendo jusqu'au rebondissement final. Dans le droit fil du "Sursis".

Dès la 3e.
GUERRE 1939-45 / RESISTANCE / OCCUPATION / PARIS / BANDE DESSINEE /

     
GREIF, Jean-Jacques. - Mes enfants, c'est la guerre. -. L'école des loisirs, 2002. - 164 p. : ill. ; 19 cm. - ( Médium ). - ISBN 2-211-065-67-8 : 8,90 €.        

Madame Christiane n'avait pas prévu que les enfants du centre de vacances qu'elle anime dans les Landes se prolongerait bien au-delà de l'été. "Mes enfants, c'est la guerre" leur annonce-t-elle un beau matin, et les petits qu'elle héberge vont, non seulement changer d'identité, mais s'installer loin de leurs familles pendant de longues années. Jacob, alias Jacquot pour la circonstance, raconte dans son journal de bord… pour se souvenir mais surtout pour ses parents dont ces sept années d'enfance le séparent. Un récit qui pourrait être autobiographique car l'auteur connaît parfaitement cette période d'autant que Madame Christiane a réellement existé, c'est elle qui a raconté à Jean-Jacques Greif ses aventures à partir desquelles il a imaginé la vie de ses héros . 

La lecture est facile, voire amusante, émotion et humour ne sont pas incompatibles. En raccourci, ce texte est déjà paru dans Je Bouquine (1996) sous le titre "De trop longues vacances".    

SECONDE GUERRE MONDIALE

  

GUTMAN, Claude. - La Maison vide. - Gallimard, 1993 (Folio junior édition spéciale)     

Trilogie éponyme où l'auteur raconte son enfance puis son adolescence dans la France de la seconde guerre mondiale. Ce premier tome évoque la façon dont ce jeune garçon juif a été caché pour échapper à la déportation. Suivi de l'Hôtel du retour et Rue de Paris.
5e et +

   
HASSAN, Yaël. - Le Professeur de musique.- Casterman, 2001. 136 p. (Romans dix et plus). 42 F. 

Simon est un vieux professeur de musique blasé qui n’attend que la retraite. Il a perdu tout espoir de découvrir un élève s’intéressant à la musique. Mais le jour de la rentrée, Malik Choukri lui demande de lui apprendre à jouer du violon. Simon connaît bien la famille Choukri, ce ne peut être qu’une mauvaise blague de la part de Malik. Mais non, celui-ci insiste et ne cesse de réclamer des leçons. Simon accepte enfin de lui apprendre à jouer d’un instrument de musique, mais ce sera du piano ou rien. Pourquoi Simon refuse-t-il obstinément de retoucher à un violon ? Pourquoi Malik souhaite-t-il si vivement apprendre le violon ? Vivant et juste, ce roman vient d’obtenir le prix Chronos 2002 dans la sélection 6e – 5e.

Ce livre évoque un sujet sur la guerre triste, mais ce livre est super génial.  Anne-Louise, 11 ans.
6e-5e  

  
LOBEL, Anita. - Un monde bouleversé. - trad. De l'anglais. - L'école des loisirs, 2005. - 248 p. - (Médium). - 19 cm. - ISBN 2-211-060-69-2 : 10.50 €  
Anita n'a que 7 ans quand la guerre éclate. A Cracovie elle partageait avec ses parents et son petit frère une enfance heureuse et c'est pour essayer de les sauver que leur mère envoie les petits à la campagne sous la garde de leur nurse, catholique pratiquante qui fait le choix de les protéger en les faisant passer pour ses propres enfants. Les années de guerre se passent de cachettes en cachettes dans l'angoisse des rafles. Anita et son petit frère finissent néanmoins dans les camps de concentration où ils connaissent la faim, l'humiliation, la maladie, la peur. A la fin de la guerre ils transitent par la Suède, ils y apprécient le confort du sanatorium où ils sont soignés. Ils vont enfin retrouver leur famille, leur mère, leur père dont ils se souviennent si mal après tant d'années de séparation. 
Un magnifique récit autobiographique poignant. A avoir au CDI et à offrir.  
AUTOBIOGRAPHIE / Guerre / juifs
  
Paroles d´étoiles, mémoire d´enfants cachés 1939-1945. Librio, 2002
Recueillis tels quels par une association crée seulement en 1992, les témoignages de nombreux enfants juifs cachés, et ainsi sauvés, pendant la 2e guerre mondiale. Les souffrances, et les joies aussi, de ces enfants, devenus aujourd´hui des adultes âgés, qui ont été soudain jetés dans la guerre, séparés brutalement et très jeunes de l´affection de leurs parents et de tout leur univers, obligés de porter l´étoile jaune, culpabilisés d´être restés en vie ..., et qui, à 75 ans, ont par exemple encore peur d´une porte qui claque !
Témoignages souvent brefs, poignants, jamais lassants, très vivants, très « frais », racontés comme si les événements dataient d´hier ; et une grande diversité des situations et des réactions de chacun.
( Une édition illustrée existe aussi aux ed. Arènes, 32 euros)
4e,3e, et + 
    

QUINT, Michel. - Effroyables jardins.- Ed. Joëlle Losfeld, 2000

Le narrateur évoque l’arrestation de son père qui fut jeté avec deux camarades résistants dans un trou et qui ne gardèrent espoir que grâce à un soldat allemand faisant le « clown ».

3e et+

 

SZAC, Murielle. - Un Lourd Silence.- Seuil, 1999.- 168 p. 

Vincent voudrait qu'on lui raconte l'histoire de son grand-père mort en héros de la résistance. Mais dans sa famille le sujet est tabou. On ne parle pas de la guerre et encore moins des actes du grand-père. Vincent décide de mener lui même l'enquête pour découvrir ce que cache ces secrets et ses silences. Avec son ami Agnès, ils font la connaissance de différentes personnes qui vont les orienter dans leur recherche dont Pierre un bibliothécaire militant antifascite et Myrha une juive ancienne déportée. Ils remonteront ainsi l'histoire puis Vincent trouvera le journal intime de son grand-père et découvrira la cruelle vérité. Comment alors conserver ce nom de famille, cette identité qui lui fait honte ?
Un roman qui nous plonge dans la période sombre de l'occupation allemande. A travers le journal intime du grand-père, l'auteur évoque le sujet épineux du choix qu'a dû faire la population française entre la collaboration et la résistance. Il aborde le problème que d'honnêtes gens ont fait le mauvais choix et, influencés ou faibles sont devenus à leur tour cruels.
Sélection Prix Chronos 2000. 5e et+

        

   
Niveau Lycée
    
BEURIOT, Jean-Michel, RICHELLE, Philippe. - Amours fragiles. - Editions Casterman, 2001. -ISBN 2-203-38896-X : 12,95 €
2 Tomes
Le premier intitulé "Le dernier printemps" se passe en 1932. L'Allemagne traverse une crise sans précédent et le père de Martin voit en Hitler le seul homme capable de redresser la situation, ce que son fils désapprouve en silence... C'est à cette époque qu'arrive dans leur rue Katarina, les choses auraient pu être simples s'il n'y avait eu la timidité de l'adolescent et surtout l'arrivée des Nazis au pouvoir.
Le second intitulé"Un été à Paris " se passe en 1939.Martin a quitté l'Allemagne pour Paris où il prépare une thèse de doctorat,il a repris contact avec Katarina dont les parents sont morts en Allemagne au printemps 1933.
Un dessin très fin , très expressif, un scénario prenant font découvrir au lecteur la montée du nazisme avant guerre en Allemagne et ses ravages à Paris.
GUERRE 1939-45 / NAZISME / AMITIE / AMOUR / ANTISEMITISME / BANDE DESSINEE /
  
Charlesworth, Monique. - La guerre des enfants. - Presses de la cité, 2005. - 435p. - 22 €
1939 Le chaos de la guerre s'installe ; une toute jeune fille, Ilse, de mère aryenne et de père juif, militant politique engagé qui a dû fuir l'Allemagne, attend à Marseille un départ pour Oran où l'attend son oncle Willy. A la même époque, à Hambourg, Nicolai va faire la connaissance de leur nouvelle nurse. Le destin des deux jeunes gens va se poursuivre en parallèle jusqu'en 1943. On suit surtout Ilse, ses aventures dans une France occupée, ses rapports avec un père perdu dans un combat qui le dépasse, son envie de retrouver sa mère, son amour pour un jeune résistant ; tandis qu'à Hambourg, Nicolai, embrigadé contre son gré dans les Jeunesses hitlériennes, se sent devenir étranger dans son propre pays : deux enfants jetés dans la guerre, devenus trop vite adultes.
Un livre très facile à lire ,reconstitution intéressante d'une époque troublée pour le lycée.
GUERRE / adolescence / amour / amitié
GREIF, Jean-Jacques. - Mes enfants, c'est la guerre. - . L'école des loisirs, 2002. - 164 p. (Médium)
Madame Christiane n'avait pas prévu que les enfants du centre de vacances qu'elle anime dans les Landes se prolongerait bien au-delà de l'été. "Mes enfants, c'est la guerre" et les petits juifs qu'elle héberge vont, non seulement changer d'identité, mais s'installer loin de leurs familles pendant de longues années. Jacob, alias Jacquot pour la circonstance, raconte dans son journal de bord… pour se souvenir mais surtout pour ses parents dont ces sept années d'enfance le séparent. Un récit qui pourrait être autobiographique car l'auteur connaît parfaitement cette période d'autant que Madame Christiane a réellement existé, c'est elle qui a raconté à Jean-Jacques Greif ses aventures à partir desquelles il a imaginé la vie de ses héros . La lecture est facile, voire amusante, émotion et humour ne sont pas incompatibles. 
  
POTOK, Chaim. - L'Arche de Noah. -  trad. De l'américain. - L' Ecole des loisirs, 2004. - 78 p. - (Médium). - 2-211065-39-2 : 8,50 €
Eté 1947, canicule à New-York. La chaleur étouffante est d'autant plus pénible pour Noah qu'il est mal à l'aise, angoissé, à la recherche d'un passé douloureux, terrible, qu'il fuit pour ne pas raviver une mémoire faite de douleurs, de deuils, de souvenirs traumatisants. C'est Davita, une jeune juive américaine à peine plus âgée que lui, qui va avec patience, discrétion, sensibilité, l'amener à la parole qui délivre, et ce en lui apprenant les rudiments d'anglais. Noah vient de Pologne, toute sa famille, ses amis, la ville a été exterminée et lui-même a été déporté dans un camp de concentration. Un récit court, émouvant qui dit beaucoup avec une grande économie de mots.
(pour les élèves en panne)
GUERRE / JUIFS /
   

QUINT, Michel. - Aimer à peine.- Ed. Joëlle Losfeld, 2002. - 77 p. - (Arcanes). - ISBN : 2-84412-115-2 : 7,50 €

Second livre de ce professeur du collège Baudelaire de Roubaix, qui reprend le même personnage d'effroyables jardins. Le narrateur rencontre des années plus tard,  l’officier allemand responsable de l’arrestation de son père.

GUERRE / ALLEMAGNE