Télévision

 

 du côté des petits

CHERER, Sophie. -La Santé sans télé. -ill. de V. Deiss. - L'école des loisirs, 2004. -70 p. -(Mouche). -19 cm. -2-211-076-91-2 : 7,50 €
Mathilde est privée de télé depuis que la tempête a fait tomber l'antenne, elle en souffre d'autant plus que tous ses camarades sont des acros du petit écran aussi lorsque l'opportunité se présente sous la forme d'un récepteur déposé sur le trottoir, elle est bien décidée à s'en emparer et ce, malgré les réticences du voisin qui s'en est séparé volontairement. Les arguments du voisin finissent par trouver écho non seulement chez Mathilde et sa famille mais dans le village et chacun va finir par lui préférer d'autres loisirs moins aliénants. Un livre qui plaira aussi aux parents !
Télévision
   

  

 Niveau collège

MARET, Pascal. - A vos risques et périls. - Thierry Magnier, 2007. - EAN : 8,50€

6 jeunes gens : 3 filles et 3 garçons ont été sélectionnés par "Grave Productions" pour participer à une émission de télé réalité. 
Les stéréotypes sont bien présents : la blonde top modèle, le beur de banlieue, la "grosse", le sportif peu expansif, la "black" et le petit bourgeois catho.
Livrés à eux-mêmes, nos jeunes aventuriers apprennent à surmonter les épreuves du jeu. Mais, des rebelles les prennent en otage. 
Ecrit à plusieurs voix, Aphrodite, Sam, Charles ou encore Grave Production et le journal télévisé ce roman permet d'aborder un sujet très actuel et porte un regard critique sur ces émissions fabriquées.
Un roman qu'on lit facilement dès la 4e et qui permet d'éclairer les collégiens sur le monde des médias.

Roman proposé à plusieurs collégiens qui ont beaucoup aimé et qui a suscité quelques réflexions.
TELEVISION / 

 

 

 Niveau Lycée

   
BENACQUISTA, Tonino. - Saga. - Gallimard, 1997.
Quatre scénaristes sont embauchés par une chaîne de télévision pour écrire un feuilleton destiné uniquement à remplir les quotas de création française imposée par le CSA et qui sera diffusé entre quatre et cinq heures du matin. Le directeur de l’unité de production ne leur donne que quelques lignes de départ pour ces quatre vingt épisodes qui ne sont pas censés être vus vus : le nombre de personnages est limité à dix, aucune scène extérieure, quatre décors maximum, il propose le titre SAGA et l’idée de départ. A partir de quelques indications, les scénaristes peuvent faire « n’importe quoi ». Les créations vont aller bon train et le feuilleton va marcher à cause de son originalité et des rebondissements complétement inattendus qui le composent. 
Ce très bon roman particulièrement vivant et drôle nous fait entrer dans les coulisses de la télévision. Les personnages sont très aboutis. Si le succès du feuilleton est sans surprise, l’intrigue reste très originale. A lire absolument
TELEVISION /